La science d’un recrutement réussi en contexte de pandémie

Marina Najjar partage 6 leçons apprises sur le terrain à Montréal en 2020.

1. Bâtissez un réseau solide de partenaires communautaires locaux

Les organismes communautaires qui œuvrent auprès de citoyens sont des personnes de confiance au sein de leur communauté. Ils sont bien placés pour établir des liens entre des participants potentiels et les chercheurs. Les organismes peuvent jouer un rôle clé dans la diffusion de l’information sur l’étude par le biais de canaux auxquels vous n’auriez peut-être pas accès autrement. Ils peuvent également vous aider à formuler un message qui sera percutant auprès des personnes que vous souhaitez recruter.

2. Rémunérez les membres des organismes communautaires pour leur temps

Une fois qu’un organisme est prêt à collaborer avec vous, identifiez une ou deux personnes au sein de l’organisation qui deviendront le point de contact entre l’équipe de recherche, l’organisme et les citoyens.

3. Allez à la rencontre virtuelle des communautés en ligne

Vous pouvez également élargir votre cercle en vous appuyant sur les communautés en ligne, surtout en contexte de pandémie. En fonction de votre public cible, recherchez des communautés sur plusieurs plateformes telles que Facebook, Reddit ou Kijiji (ou Craigslist). Envoyez un message aux administrateurs et demandez-leur s’ils peuvent partager l’information sur l’étude pour vous (ou si vous pouvez la publier vous-même). Dans notre cas, nous avons contacté divers groupes de quartiers sur Facebook (vous constaterez que chaque quartier a plusieurs groupes Facebook) ainsi que des groupes de militants.

4. Adaptez le matériel de recrutement à votre public cible

Il est important d’adapter les visuels sur les réseaux sociaux aux contextes et publics spécifiques. Par exemple, utilisez des textes et des images propres à chaque quartier. Utilisez des éléments visuels familiers à votre public et des messages inclusifs. Nous avons constaté que les messages concernant des changements urbains en cours qui touchent les riverains (comme le Réseau express métropolitain, grand projet d’infrastructure de transport à Montréal) ont suscité beaucoup d’intérêt et d’engagement sur nos publications Facebook.

5. Personnalisez l’étude : montrez les visages derrière l’étude

L’un des principaux défis de la pandémie était de ne pas pouvoir aller à la rencontre de participants potentiels en personne. Nos seules interactions avec les intéressés se faisaient via le site web ou les médias sociaux, ce qui peut être très impersonnel. Grâce à notre collaboration avec des partenaires communautaires, nous avons pu surmonter cet obstacle. Par exemple, un partenaire communautaire a envoyé une infolettre dédiée à INTERACT décrivant l’étude et présentant le personnel de recherche (avec nos photos, nos courriels et nos numéros de téléphone) pour personnaliser la recherche. Cela a permis aux participants de voir les visages derrière l’étude et de nous contacter directement s’ils avaient des questions. Nous avons aussi ajouté un formulaire Google à l’infolettre afin que les gens puissent s’inscrire et être contactés par la suite pour plus d’information. Ça a été une façon d’interagir virtuellement et de développer une relation à un moment où il est parfois difficile de le faire.

6. Offrez des incitatifs pour encourager la participation

Enfin, nous avons vu à quel point il était important d’offrir des incitatifs aux participants. Les participants courraient la chance de gagner un des prix que nous avons fait tirer au sort à la fin de la période de recrutement. En fait, nous avons remarqué une forte augmentation des inscriptions lorsque nous avons commencé à annoncer nos prix : un ordinateur, des Air Pods, des cartes-cadeaux et une sélection de livres.

--

--

CIHR-funded research team harnessing big data to deliver public health intelligence on the influence of urban form on health, well-being, and equity.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
INTERACT

CIHR-funded research team harnessing big data to deliver public health intelligence on the influence of urban form on health, well-being, and equity.